La première cabane perchée en Corrèze

une histoire de plus pour la cabane aux histoires mélangées

Aujourd’hui j’ai 26 ans ! David mon ami m’ a demandé de quitter mon travail plus tôt pour être à la maison à 18 h.

Je pense qu’on va sortir, certainement va t-il m’amener au restaurant… où alors a t-il organisé une fête “surprise”. Mille questions dans ma tête.

En arrivant il me demande d’ être son co-pilote et de préparer mes affaires, il m’emmène en week-end ! J’ai donc le droit de connaître la destination : SEXCLES en Corrèze.

La Corrèze ?? Mais qu’est-ce qu’il y a faire là-bas ?? Deux heures de trajet et mille questions plus tard, nous arrivons.

Nous suivons un couple de personne dans une obscurité totale. Nous posons la voiture près d’un étang et marchons un peu avec la dame qui apparemment se prénomme Fabienne, pendant que l’homme qui lui semble s’appeler Vincent emmène nos affaires et s’éloigne dans son 4×4.

Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Où m’emmènent-ils ?? Quelques minutes plus tard le 4×4 nous rejoint, nous montons à bord et traversons un champs en pleine nuit. Puis au loin des lumières. Une poignée de secondes plus tard, je découvrais enfin mon cadeau d’anniversaire “Le” plus beau cadeau d’anniversaire depuis ma naissance.

C’était magique ! Cette cabane, cette ambiance de conte de fées, la ravissante décoration (encore mieux qu’à la maison), le repas délicieux, la nuit paisible, le petit-déjeuner sur la terrasse, un 8 janvier, une superbe journée ensoleillée, la connaissance de Vincent et Fabienne et de leur fille qui nous a fait visiter la ferme aux histoires mélangées.

A l’heure où j’écris, nous n’avons pas encore passée notre deuxième nuit, nie encore dégusté notre délicieux deuxième repas mais les questions dans ma tête se sont arrêtées, car je sais que tout sera parfait.

Je suis reposée, apaisée et je me sens aussi bien que lorsque j’étais encore bien au chaud, dans le ventre de ma maman.

Merci au chêne pour cette protection et cet oxygène. Merci à nos hôtes pour ces moments magiques. Et vivement que l’on puisse faire connaissance avec les trois autres arbres qui abriterons le futur havre de paix.

Virginie et David du Limousin.

une histoire de plus pour la cabane aux histoires mélangéesVirginie et David, le 07/01/11Cabane de la Peyrade